Objectifs

L’objectif principal de l’Institut est de contribuer à une meilleure connaissance du droit international comme moyen de renforcer la paix et la sécurité internationales et de promouvoir les relations amicales et la coopération entre les États. L’Institut a également pour objectif de contribuer au renforcement de l’état de droit sur le continent africain, tant au niveau national qu’international, en assurant la mise en œuvre nationale effective des standards internationaux dans le domaine des droits de l’homme, de la bonne gouvernance, de l’indépendance du pouvoir judiciaire, de la reddition des comptes et de la lutte contre la corruption.

Afin d’atteindre ses objectifs, l’Institut s’attache à:

  • Offrir des cours de formation spécialisés et ciblés ainsi que des programmes de recherche aux étudiants avancés, aux universitaires, aux fonctionnaires gouvernementaux et du secteur privé sur divers aspects du droit international.
  • Renforcer les capacités d’enseignement et de recherche des facultés de droit africaines associées à l’Institut dans le domaine du droit international et du droit de l’Union africaine.
  • Développer les capacités des fonctionnaires des ministères de la justice, du commerce et des affaires étrangères, ainsi que d’autres acteurs clés dans le domaine du règlement des différends et des négociations internationales.
  • Contribuer à des relations intergouvernementales plus stables et fondées sur le droit au sein du continent en créant un large réservoir de compétences juridiques dans le domaine du droit international, du droit de l’Union africaine et des organisations régionales.
  • Promouvoir la publication et la recherche scientifiques sur les questions de droit international d’intérêt pour l’Afrique et offrir une plate-forme pour la diffusion large de ces travaux dans toutes les langues officielles de l’Union africaine.
  • Établir des programmes de bourses pour les universitaires africains et non-africains engagés dans des recherches sur des sujets présentant un intérêt direct avec le droit international en Afrique ou les dimensions juridiques de l’intégration politique et économique entre les pays africains, en mettant la bibliothèque de l’Institut à leur disposition.